La pratique sécuritaire du quad dans les sentiers.

127 0

Les amateurs de quads peuvent eux aussi maintenant parcourir la vaste majorité des sentiers du sud de la province. Le chroniqueur Julien Cabana du Journal de Québec en a d’ailleurs fait mention. Nous vous partageons ses écrits. Il nous apprend également que la COVID apporte sur les sentiers son lot de nouveaux adeptes. La prudence est de mise.


Mardi, 26 janvier 2021

Après avoir pris leur mal en patience pendant plusieurs semaines, les amateurs de quad peuvent maintenant profiter pleinement du réseau de sentiers du Québec.

« Présentement, je dirais que les sentiers sont ouverts à 99 %, d’expliquer le directeur général de la Fédération québécoise des clubs quads, monsieur Danny Gagnon. La tempête de neige que nous avons eue le 15 janvier dernier a permis aux clubs de peaufiner les derniers détails, afin d’ouvrir l’ensemble du réseau. C’est très intéressant parce que tout le monde peut circuler. Les amateurs que j’ai rencontrés sont très heureux, avec raison. »

En hiver, le réseau de sentiers quad du Québec compte plus de 15 000 kilomètres. Il devient beaucoup plus vaste parce que certains territoires ne sont pas disponibles en été, comme les champs agricoles par exemple.

Pour savoir de quoi il en retourne en temps réel, vous avez différents outils à votre disposition.

« On ne le répétera jamais assez. En ces temps de pandémie, les amateurs doivent planifier leur randonnée le plus possible, d’expliquer l’expert. Pour ce faire, il y a différents outils mis à leur disposition comme la carte interactive de la Fédération qui se trouve sur notre site internet au www.fqcq.qc.ca. Là, les gens peuvent voir ce qui se passe en direct pour l’entretien des sentiers. Les gens pourront ainsi constater que les bénévoles des clubs font tout ce qu’ils peuvent pour leur fournir des sentiers en excellente condition. »

LA ROUTE QUAD

Malgré que la situation soit complètement différente cette saison, les amateurs qui voudraient profiter de la route quad, peuvent le faire.

« Oui, la route quad fonctionne cet hiver. Elle est ouverte dans Chaudière-Appalaches, le Centre-du-Québec, dans le Bas-Saint-Laurent, dans Lanaudière-Laurentides. La semaine dernière, j’ai eu l’occasion d’aller faire une virée dans la région de Chaudière-Appalaches avec un séjour en établissement. Même avec les nouvelles règles en vigueur, il est possible d’avoir un excellent service pour se loger et déguster la gastronomie de l’endroit avec le service aux chambres. »

Donc, présentement, il est toujours possible de vivre une randonnée avec services.

Sur les sentiers, il n’y a pas de possibilité de manger à l’intérieur. Les gens doivent s’attendre à manger à l’extérieur. On peut s’apporter un lunch qu’on pourra manger dans le sentier. »

L’AIDE DES PATROUILLEURS

Malheureusement, des amateurs oublient que s’ils veulent continuer à profiter de leur saison, avec des randonnées intéressantes dans une destination de la route quad par exemple, ils doivent respecter les règles sanitaires en tout temps.

« Des clubs m’ont signalé que des utilisateurs semblaient oublier qu’il y avait des règles à respecter en ces temps de pandémie. Ils ne respectent pas la distanciation sociale à l’intérieur des relais, ne portent pas de masque. Ces gens ne comprennent tout simplement pas qu’ils ont le sort de leur saison entre leurs mains. Si les règles ne sont pas respectées, on pourrait se retrouver avec des fermetures de sentiers, ce qui ne sera pas agréable pour personne. Présentement, le gouvernement est assez frileux et surtout pas très patient. »

Dans le but d’aider les gens qui sont respectueux des règles et d’assurer que la saison va se poursuivre, la Fédération voudrait bien que ses patrouilleurs puissent sévir contre ces contrevenants.

« Nous sommes en train de valider cette formule auprès des autorités gouvernementales parce que, pour la Fédération, c’est un élément très important que nous puissions avoir des patrouilleurs qui pourraient agir. Je crois que ça donnerait une bonne leçon aux gens qui ne respectent pas les règles, s’ils recevaient un constat d’infraction. Ça serait vraiment positif pour ceux et celles qui pratiquent leur loisir dans les règles. »

LES NOUVEAUX ADEPTES

Bien conscient de l’arrivée de plusieurs nouveaux adeptes dans le monde du quad, monsieur Gagnon veut créer un outil pour leur permettre d’être bien préparés.

« Je suis en train de préparer un guide des nouveaux utilisateurs parce que nous avons beaucoup de nouveaux membres, qui ne savent pas trop comment se comporter. C’est quoi les règles en sentier ? Il faut leur expliquer ce qu’ils peuvent faire et aussi ce qu’ils ne peuvent pas faire. Il sera bientôt disponible en version papier et sur le site de la Fédération. »

Plusieurs éléments entrent en ligne de compte en cette période de l’année dans les sentiers.

« L’hiver, la technique de conduite est spéciale. En utilisant les quatre roues motrices, dès qu’on relâche l’accélérateur, le véhicule se met à glisser. Il est donc important de garder une vitesse stable, y compris dans les virages, pour garder le contrôle de notre véhicule. Ce n’est qu’un exemple de ce que nous allons expliquer dans le guide. Ne pas pouvoir maîtriser son véhicule constitue une des causes importantes d’accidents. »

Laisser un commentaire