Et pourquoi pas le camping d’hiver en VR ?

289 0

Chaque matin, vous regardez votre fidèle compagnon sous sa bâche en rêvant de votre prochain périple dans le sud ou encore, à vos escapades estivales? En temps de COVID, cette autonomie sur 4 roues pourrait vous permettre de belles sorties dans les campings d’hiver. Bien sûr, quelques précautions sont à prendre. Voici quelques conseils.

Les conseils suivants sont extraits du site vrcamping.com

Pour trouve un camping ouvert en hiver, cliquez ici : https://www.campingquebec.com/fr/camper-au-quebec/pratique-du-camping/camping-hiver/liste-hiver/

Trucs pour jouir de votre VR en hiver!

Saviez-vous qu’au Québec, plusieurs campings sont ouverts à l’année, même durant tout l’hiver ? Et que plusieurs VRistes « fulltimers » vivent dans leur VR tout l’hiver ?

De de nos jours, la « Liberté en VR » en hiver n’est plus la chose tabou qu’elle était dans les années passées. Certains des véhicules récréatifs d’aujourd’hui sont conçus pour prendre des températures plus froides dans la foulée. À l’intention des VRistes, voici quelques conseils pour rendre plus agréable « l’hiver en VR » ! La raison pour laquelle j’en connais beaucoup à ce sujet est parce que je suis un VRiste vivant à temps plein au Québec!

La plupart des VR peuvent gérer une certaine utilisation pendant l’hiver, surtout si le système de circulation d’eau n’est pas utilisé. Selon moi, le plus important critère à considérer en VR en hiver est la condensation. Votre VR utilisera un peu de carburant afin de maintenir l’unité au chaud et, pour cela, les véhicules récréatifs les mieux isolés géreront mieux cela. Mais, parce que l’unité est fermée, et que nous, les gens et les animaux respirant à l’intérieur, la teneur en humidité dans notre souffle, sans parler de la cuisine, etc., se condensera sur les surfaces froides, y compris les fenêtres, et en tout endroit où une ossature métallique touchera les boiseries intérieures pour les unités ainsi équipées.

Pour corriger cela, j’ai trouvé qu’un déshumidificateur est une pièce d’équipement essentielle. J’ai constaté que les armoires en bois ont tendance à retenir un peu d’eau. Elles gonflent durant les mois d’été et rétrécissent quelque peu en hiver lorsque j’utilise le déshumidificateur. Faites fonctionner le déshumidificateur pendant quelques jours avant de partir en voyage l’hiver aidera à assécher l’air et rendre ainsi votre voyage plus confortable.

Au niveau de la construction, j’ai trouvé quelques facteurs qui contribueront à rendre un « hiver en VR » plus amical. Tout d’abord, les fenêtres en thermo-vitrage (communément appelées « vitres thermos » seront d’une aide précieuse … quelle belle invention!

J’ai rarement un problème de condensation sur mes fenêtres thermo-vitrage exposées. Il y en aura un peu le matin lorsque vous ouvrez les rideaux ou vos stores mais cela passera rapidement au fur et à mesure que la vitre intérieure se réchauffera.

Sans vouloir faire la promotion d’une marque en particulier (la marque de VR Triple E, un produit canadien, a toutefois une bonne réputation à cet égard), je trouve qu’un VR construit à ossature multicouches en aluminium « travaillera » bien mieux pour l’isolation et voici pourquoi: l’air et un pare-vapeur !

Je trouve que l’espace d’air contenu dans l’isolation en fibre de verre, combiné avec le pare-vapeur et l’isolant en mousse de polystyrène est supérieur aux autres formes de construction des murs. Avec les autres formes de construction, le cadrage métallique qui est en contact avec l’habillage intérieur provoque de la condensation et du givre sur les boiseries, en particulier dans des endroits comme les placards. Du bois et de la fibre de verre sont également de bons isolants mais, encore une fois, de préférence avec un pare-vapeur. Voyez les pamphlets descriptifs des divers manufacturiers de VR qui expliquent comment sont fabriquées leurs unités au niveau de la structure et de l’isolation!

Les gens m’ont demandé à de nombreuses reprises au sujet de ces « bandes de chaleur » (heat strips) vendues en ajout pour climatiseur ou les pompes à chaleur. Ce sont deux options utiles mais qui ont leurs limites. Aucune de ces 2 solutions ne sont appelées à fournir un bon rendement lorsque la température devient vraiment trop froide, mais à des températures, disons autour de 40 degrés fahrenheit (5 Celcius), ils vous aideront à garder le VR au chaud sans avoir à utiliser la fournaise. Les deux sont destinés à « sortir » le froid de l’air ambiant, mais une fois qu’il fait vraiment froid, vous aurez besoin d’une bonne fournaise pour réchauffer votre VR.

Il n’est pas trop difficile de garder la plomberie VR en service par temps froid. J’ai installé des chauffe-réservoirs à ultrasons de marque Ultra-Heat sur les réservoirs ainsi qu’une petite chaufferette électrique AC dans le compartiment égout/eau. Cette combinaison fonctionne à merveille. La plomberie doit être gardée au chaud partout où elle se rend. Ceci est en grande partie une question de bon sens. Vérifiez bien toute la plomberie et assurez-vous qu’elle dispose de suffisamment de débit d’air chaud autour pour l’empêcher de geler. Cela peut être accompli facilement par l’utilisation de ventilateurs (tels que les petits ventilateurs d’ordinateur, par exemple) ou en gardant les portes d’armoires entrouvertes.

Il est très difficile de garder l’eau courante fonctionnelle à des températures en dessous du point de congélation. J’ai un réservoir d’eau de 100 gallons dans mon VR alors, une fois rempli, j’utilise ma pompe à circulation d’eau au lieu du branchement extérieur au poteau. Les bandes radiantes électriques peuvent être très dangereuses du point de vue de la prévention des incendies malgré que je ne sois pas totalement opposé à leur utilisation : leur utilisation et leur installation doivent être effectuées avec une prudence extrême. Le raccordement à l’égout doit être maintenue fermé en tout temps et être ouverte que pour vider le(s) réservoir(s) d’eaux grises et noires. Si vous séjournez au même endroit pendant une longue période de temps, il est bon d’utiliser un tuyau en PVC rigide pour la vidange. Un tuyau d’égout de VR devrait être de type « heavy duty » car la plupart des tuyaux d’égout de VR deviennent « fragiles » au froid et craqueront lors d’une flexion; le tuyau doit être rincé soigneusement après chaque utilisation.

L’installation d’une « jupe » tout autour du bas du VR vous aidera à garder votre VR plus au chaud. L’utilisation de panneaux isolants en mousse ou tout simplement de plinthes pour maison mobile peut aider à empêcher le vent de refroidir le plancher extérieur du VR. L’inconvénient de ceci est que cela pourrait créer un environnement qui pourrait être propice à la venue de rongeurs.

Les rallonges escamotables sont généralement un peu moins isolé que le corps principal du VR, surtout le toit. J’ai installé des panneaux isolants en mousse sur le dessus des rallonges à une couple de reprises mais cela provoquait une retenue d’eau qui finissait par fuir à l’intérieur, j’ai donc dû les enlever. Je me débrouille bien sans eux et je n’ai pas l’intention de les réinstaller. Comme un VR présente un toit plat, la neige ne fondra pas ni ne glissera par elle-même. Je m’emploie donc à nettoyer l’ensemble du toit après chaque chute de neige importante sinon le fond de la neige va fondre et peut entraîner des retenues de glace tout comme avec une maison.

Le réfrigérateur, tant qu’il est maintenu en marche, ne devrait pas exiger de considération particulière même s’il est équipé d’une machine à fabriquer des glaçons ; gardez-le toutefois à l’œil car s’il venait à cesser de fonctionner pour quelque raison que ce soit, le manque de chauffage pourrait inciter la ligne d’eau de la machine à glaçons à geler et, dans ce cas, la valve électrique de la machine à glaçons pourrait alors se briser. Vous voyez le petit fil autour de la ligne? Il s’agit en fait d’un petit appareil de chauffage électrique pour aider à garder la ligne d’eau au chaud.

Le châssis et la génératrice peuvent nécessiter quelques changements pour une utilisation par temps très froid. Je m’arrange pour avoir toujours le niveau du carburant au plus bas à la fin de la saison d’utilisation de mon VR sur les routes, puis je mets de l’additif dans le réservoir de carburant pour ensuite remplir le réservoir au complet. Ceci est particulièrement important pour les moteurs diesel car, en tant que combustible, il gèlera si aucun agent additif n’est ajouté. Eh oui, le diésel peut geler ! Un additif pour l’essence, comme « Sta-Bil » par exemple, permettra d’éviter que l’essence devienne viciée et évitera la formation de « vernis » dans le système. Assurez-vous de faire fonctionner le moteur pour un certain temps après avoir versé l’additif, de sorte qu’il pénètre dans le moteur.

Le groupe électrogène (génératrice) peut comporter un système de contrôle pour la température et l’altitude, alors assurez-vous de bien vérifier avec votre Manuel du propriétaire pour les réglages appropriés. En outre, le type d’huile recommandé pour moteur de génératrice doit probablement être modifié par temps froid. Encore une fois, consultez le Manuel du propriétaire pour les recommandations appropriées.

Je suis un ferme croyant qu’il n’y a aucune raison de remiser son VR pour la saison d’hiver … utilisez-le, ayez du plaisir et… bon hiver en VR!

Laisser un commentaire